23 avril 2014

Sepp, 1932



Josef Mauder, Fliegende Blätter, 21 janvier 1932



Alors que la violence politique atteignait son paroxysme pour aboutir quelques mois plus tard à l’arrivée d’Hitler au pouvoir, le Fliegende Blätter gardait sa ligne éditoriale empreinte d’une imperturbable bonne humeur. Sepp Mauder représente parfaitement cet apolitisme apparent, comme Emmerich Huber, Fritz Wolff et Fred Knab dans Ulk, ou Hans Kossatz dans Der Wahre Jacob, mais ceux-ci, de couleur sociale-démocrate, publiaient aussi des dessins résolument engagés, avec d’autres plumes.



Josef Mauder, Fliegende Blätter, 3 mars 1932

Josef Mauder, Fliegende Blätter, 17 mars 1932

Josef Mauder, Fliegende Blätter, 26 mai 1932

Josef Mauder, Fliegende Blätter, 30 juin 1932

Josef Mauder, Fliegende Blätter, 18 août 1932

Josef Mauder, Fliegende Blätter, 6 octobre 1932


n°369

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire