4 août 2015

Racines carrées



Les familles Schnerb et Mandelbrojt, Argnat, Puy-de-Dôme, 1934



Dans son entretien avec son neveu Benoît Mandelbrot, en 1970, Szolem Mandelbrojt raconte :
Dans la famille, on vénérait toujours l’esprit. Je crois que dans notre maison, être savant, être quelqu’un qui réfléchit, être inventeur, c’était considéré comme quelque chose de supérieur, de presque divin. On parlait dun savant comme d’un créateur, comme étant “immense”. Les jeunes chez nous, à la maison, et mes camarades, considéraient comme un privilège invraisemblable, extraordinaire, que de pouvoir réfléchir, de consacrer sa vie à la science. L’argent comptait peu, on ne pensait pas que le science était, si j’ose dire, un instrument matériel qui permet de gagner de l’argent ou d’avoir une situation. Pas du tout. C’était exactement le contraire, on voulait se sacrifier pour la science. Eh bien, j’étais dans ce milieu. Et dès le début, j’ai aimé les mathématiques. 
Je me rappelle d’ailleurs qu’à l'âge de quatorze ans j’ai fait une très grande découverte : j’ai inventé l’extraction des racines carrées ! Il était évident qu’on savait déjà le faire, comme je l’ai appris par ton père. Ton père était très intelligent, à tel point que, tout en sachant, bien entendu, ce que c’est que l’extraction d’une racine carrée, il n’a pas voulu me le dire, pour que je puisse continuer à réfléchir sur un “nouveau” sujet. Il s’était dit : « Il est en train d’inventer, laissons-le faire. »


 Les Cahiers du séminaire d’histoire des mathématiques, tome 6, 1985 


Szolem Mandelbrojt (Varsovie 1899 - Paris 1983) émigre à Paris en 1920, soutient brillamment sa thèse de mathématiques en 1923, enseigne à l’université de Clermont-Ferrand (où il se lie d’amitié avec mes grands-parents) avant d’être nommé en 1938 professeur au Collège de France. En 1940, avec sa famille, il peut quitter la France occupée grâce à l’invitation du Rice Institut de Houston.
Benoît Mandelbrot (Varsovie 1924 - Cambridge Massachussets 2010) est mondialement célèbre pour son invention de la géométrie fractale.
Sur les photos figure Jacques Mandelbrojt, né en 1929, physicien, qui fut professeur à l’université d’Aix-Marseille sans jamais délaisser la peinture, tissant toujours des liens entre les deux domaines de création.
https://www.centrepompidou.fr/cpv/resource/cEa8A4/rbAp7x
https://www.youtube.com/watch?v=VxzzP_dFIYk


n°474 


1 commentaire:

  1. I really liked this part of the article... with a nice and interesting topics have helped a lot of people who do not challenge things people should know... You need more publicize this so many people who know about it are rare for people to know this. Success for you...!!!

    RépondreSupprimer